Jardinage : êtes-vous bien couvert en cas de blessure ?

Les accidents domestiques peuvent êtres fréquents dans la vie de tous les jours. Que ce soit des accidents dans une habitation ou dans un jardin.

La plupart des accidents domestiques (24 % environ) se produisent dans le jardin.

Est-il nécessaire de souscrire une assurance et à quel niveau la sécurité sociale et l’assurance couvrent-elles ce type d’accident ?

Prise en charge

La sécurité sociale prend en charge une partie des frais médicaux tels que pour les frais chirurgicaux et les frais d’hospitalisation.

Néanmoins, d’autres frais supplémentaires tels que le retour au domicile, la perte de revenus causée par l’accident ne sont pas pris en charge par ces organismes.

Il est donc indispensable de se faire assurer et d’avoir une Garantie des Accidents de la Vie (GAV)

Assurance et couvertures des accidents de la vie

Il est primordial de souscrire à un contrat d’assurance pour avoir une indemnisation en cas d’accident de la vie. Et les blessures lors des jardinages font partie de ces imprévues.

Mais certains assureurs peuvent refuser une indemnisation ou de minimiser celle-ci. Cela est en rapport avec les analyses qui seront faites par les médecins mandatés par la compagnie d’assurance. Ensuite sera pris en compte le degré d’implication de la victime.

Il est alors très important de faire un comparatif des compagnies d’assurance afin de faire les bons investissements en matière d’indemnisation d’accident domestique comme les blessures de jardinage.

Des sites comparateurs peuvent proposer les prix et les prestations de plusieurs compagnies d’assurances. Il est alors possible de faire un choix en ligne et de souscrire sans avoir à se déplacer.

Réflexes à adopter si un accident survient

Il est indispensable de rester calme et la première chose à faire est d’appeler les urgences ou bien de s’y déplacer.

En France les numéros d’urgences sont :

  • 15 pour le Samu
  • 18 pour les pompiers
  • 112 pour les secours dans la partie de l’UE

En cas d’incapacité à se déplacer, des gestes simples sont à adopter

  • En cas de chute grave : allonger la victime sur le côté
  • En cas de brûlure, apaiser avec de l’eau froide et mettre du dentifrice sur la plaie
  • En cas d’électrocution, couper la source de courant
  • En cas d’intoxication, attendre les secours et ne pas oublier le produit à l’origine de celle-ci pour une meilleure prise en charge
  • Si la victime est consciente, ne pas arrêter de faire en sorte qu’elle soit toujours éveillée.
Colonie de vacances : votre enfant est-il assuré ?
Comment est calculé le tarif de l’assurance habitation ?