Comment résilier ou changer de complémentaire santé : Les étapes à suivre

complémentaire santé

Vous avez une assurance santé qui ne vous convient plus ? Cela s’explique par l’augmentation des cotisations à payer ou encore par les garanties inadéquates. La souscription n’a rien de définitif. D’ailleurs, vous avez la possibilité de changer d'établissement lorsque vous le voulez. Quelles sont les étapes et les conditions à réunir pour ce faire ?

Choisir sa future société au préalable

La souscription n’est certes pas obligatoire, mais elle est recommandée. En effet, il est extrêmement risqué de ne pas se couvrir alors que la Sécurité Sociale ne rembourse pas forcément les frais de santé. Aussi, avant de résilier votre abonnement actuel, pensez d’ores et déjà à en trouver un autre, même si cela revient à posséder deux abonnements pendant quelques jours.

Avant de souscrire une nouvelle complémentaire, commencez par comparer les différentes offres du marché. Ainsi, vous aurez un aperçu des différents contrats disponibles. En comparant, vous pourrez trouver différentes compagnies répondant à votre budget, à vos besoins. Il ne vous reste plus qu’à choisir la meilleure société.

Est-il possible de changer de complémentaires santés pendant l’année ?

Vous avez la possibilité de changer de compagnie durant l’année. Il n’y a pas besoin d’attendre la fin du contrat de votre assurance santé. Cependant, cela n’est envisageable que dans certains cas dont un changement de situation. Cela peut être un déménagement qui conduit à un changement au niveau de la prime. Il peut aussi s’agir d’un changement de situation matrimoniale ou de situation professionnelle. Dans ce cas, vous aurez besoin d’une souscription pour expatriés. Ainsi, vous devez informer l’assureur du changement de situation. La résiliation sera effective 30 jours après la réception du courrier.

Vous pouvez aussi résilier votre abonnement en cours si vous remarquez une augmentation non justifiée des cotisations à payer. Vous pouvez alors refuser de payer. Toutefois, ce motif n’est pas applicable si vous souscrivez une mutuelle santé au lieu d’une assurance santé. Certes, la complémentaire ici est définie comme une organisation à but non lucratif. C’est le conseil d’administration qui décide de l’augmentation tarifaire.

Il est important d’envoyer la demande de résiliation dans les 15 jours qui suivent cette augmentation tarifaire. Ainsi, le contrat sera résilié après un à deux mois suite à la réception du courrier.

Vous avez la possibilité de résilier le contrat individuel en dehors de l’échéance si l’entreprise impose une nouvelle assurance. Dans ce cas, la complémentaire en entreprise prend effet à dater du jour d’arrivée au sein de la société. Le délai de résiliation de la complémentaire individuelle est d’un mois.

Comment changer sa nouvelle compagnie à l’échéance ?

Généralement, le contrat est valable pour un an à dater de la prise d’effet du contrat. Vous pouvez profiter de cette échéance pour résilier le contrat. La loi Chatel vous tient informé de la date d’échéance du contrat. L’assureur est tenu de vous remettre un avis d’échéance qui indique la possibilité de résiliation du contrat 15 jours avant la fin du préavis. Si nécessaire, un partenaire comme alan.com peut vous accompagner dans toutes les démarches

Vous pouvez vous retrouver face à différents cas de figure. Ainsi :

- Si l’organisme de rattachement vous avertit en respectant les délais (15 jours avant la fin du préavis), vous devez résilier le contrat sous une quinzaine de jours ;

- Si vous êtes prévenu moins de 15 jours avant l’échéance, vous avez 20 jours pour communiquer la lettre de résiliation ;

- Si l’organisme de rattachement ne vous tient pas informé, vous pouvez résilier le contrat à n’importe quel moment et sans préavis.

Si vous voulez garder la complémentaire actuelle, le contrat sera reconduit après la date d’échéance et cela ne requiert aucune démarche de votre part.

Comment changer la mutuelle santé en trois étapes.

Pour résilier votre abonnement, vous devez respecter trois étapes.

Résilier le contrat

La loi de 2020 qui porte sur les « droits de résiliation des complémentaires santé » affirme qu’il n’y a plus besoin de transmettre une lettre de résiliation à la mutuelle pour terminer le contrat. Un email ou un courrier avec le pdf de la lettre de résiliation en pièce jointe suffit pour résilier sa mutuelle.

Obtenir une attestation de radiation

Pour faciliter le changement de société et éviter le délai de carence, vous pouvez demander une attestation de radiation à l’organisme assureur. Cela permet de prouver à la nouvelle compagnie que vous avez été assuré auprès d’un autre organisme. Vous ne l’avez pourtant pas résilié pour défaut de paiement.

Trouver une nouvelle complémentaire

Avant de souscrire votre nouvelle assurance, n’oubliez pas de faire le point sur vos besoins. Quel est votre budget et de quelles garanties avez-vous besoin ? Vous pouvez comparer différents devis et offres avant de choisir la meilleure des mutuelles.

Les lentilles de contact sont-elles aussi bien remboursées que les lunettes par la mutuelle?
Bien-être à long terme : Les bénéfices d’une complémentaire santé solide pour une retraite paisible

Plan du site