Voiture brûlée : comment est-on indemnisé ?

Votre véhicule a été complètement brûlé lors d’un sinistre ? Souhaitez-vous savoir comment être remboursé en cas d’incendie ? Si votre voiture est souscrite à une garantie incendie, sans doute vous serez indemnisé par votre assureur. En effet, en assurance automobile, la responsabilité civile est la seule à être obligatoire. Certains professionnels insèrent la garantie incendie dans une autre formule plus large : tiers plus, tiers étendu, tous risques, formule médiane… il faut le vérifier dans votre contrat. Découvrez comment être indemnisé et bien déclarer son sinistre. Si votre véhicule n’est pas encore assuré, il faut trouver le meilleur assureur à l’aide d’un comparateur assurance auto.

Voiture brulée : être indemnisé avec un contrat “tous risques”

Si vous avez signé un contrat « tous risques » avec votre assureur, alors votre contrat d’assurance comprend la garantie incendie. La première étape à faire est de déposer une plainte auprès du commissariat le plus proche. Ensuite, vous devez déclarer votre sinistre à votre assureur dans les 5 jours ouvrés suivant la découverte de voiture brûlée. Il faut lui envoyer la déclaration circonstanciée ainsi qu’une copie de la plainte. Précisez le lieu, la date et le contexte du feu avec le modèle de votre véhicule avant et après l’incendie. Votre véhicule sera ensuite examiné par un expert afin d’estimer l’étendue des préjudices et déterminer la base du dédommagement. Vous obtiendrez une copie du rapport, et vous serez remboursé en fonction de la valeur de votre voiture décrite dans le contrat (valeur vénale, valeur neuve, etc.) avec ou sans déduction de la franchise. Pour trouver la meilleure assurance pour votre voiture, utilisez le comparateur assurance auto en visitant hyperassur.com.

Comment faire avec une assurance « au tiers », sans garantie incendiée ?

Si votre voiture est assurée « au tiers », la responsabilité civile est la seule à être prise en charge. C’est-à-dire que les dégâts que vous causeriez à des tiers sont les seuls à être dédommagé par votre assureur. Vous n’obtiendrez donc pas une indemnisation. Mais vous devrez quand même prévenir votre compagnie assurance auto si votre véhicule n’est plus en état de marche pour mettre fin à votre contrat assurance auto. La compagnie devra vous rembourser la somme du prime convenant au temps restant à courir sur l’assurance. Alors, pour être indemnisé dans toute sorte de catastrophes il faut toujours signer un contrat « tous risques » et opter pour la meilleure compagnie avec comparateur assurance auto.

La commission versée aux victimes d’infractions

Les victimes qui ne sont pas assurées « tous risques » pourront tout de même être indemnisées en optant pour la Civi (Commission d’Indemnisation des Victimes d’Infractions) du tribunal de grande instance. Certaines règles doivent être quand même respectées. Les victimes ne peuvent pas avoir un remboursement du dégât par d’autres organismes. L’infraction doit avoir eu lieu dans le pays et la voiture brulée devait être en règle (contrôle technique, certificat d’immatriculation, assurance auto, etc.)

Les questions à se poser avant de souscrire une assurance quad
Comment remplir un constat amiable ?